EN BREF :
  •  4 villages de pêcheurs  isolés sur le lac Tonlé Sap
  • 250 enfants déscolarisés faute de moyens de transport
  • MarSF a construit 5 bateaux de transport scolaire en 2015/2016
  • 150 enfants re-scolarisés en 2015, 250 au total fin 2016
  • partenaire local: FACT (coopérative de pêcheurs)
  • budget initial : 15 000 €
  • budget annuel de fonctionnement : 2.500 € (suivi, entretien des bateaux)

Projet 2017 : construction de 3 bateaux de transport scolaire pour 5 nouveaux villages d’une population de 3400 âmes.

Description de la mission :

Au Cambodge, sur le Tonle Sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie, alimenté par le Mékong, vivent des populations lacustres dépendantes de la pêche qui se déplacent selon la saison.
Les hommes partent très tôt avec la pirogue de la famille pour pêcher, ce qui fait que beaucoup d’enfants ne peuvent aller à l’école faute de moyen de transport.
Pour remédier à cette situation, nous avons fait construire en 2015 et 2016 pour 4 villages qui comptent 1400 enfants en âge scolaire, 5 bateaux de transport motorisés de 8m50 et 9m20 de long, susceptibles de transporter chacun une trentaine enfants.
Le résultat ne s’est pas fait attendre, du fait de la sécurité qu’offrent ces bateaux, tous les enfants peuvent maintenant aller à l’école ou au collège. Une représentante des parents nous en a remercié avec le mot suivant :
« Avant la venue de Marins Sans Frontières au village les écoliers avaient beaucoup de difficultés pour aller à l’école, des enfants sont tombés à l’eau et se sont noyés, des femmes enceintes sont mortes l’an dernier en l’absence de moyens de transport vers l’hôpital, maintenant je suis heureuse et je vous remercie d’avoir offert à notre communauté ces bateaux qui nous manquaient cruellement ».
Ces bateaux, qui sont utilisés tous les jours ouvrables quatre fois par jour (2 allers-retours), sont exploités sous la responsabilité des professeurs et gérer dans chaque village par un Comité comprenant la commune, les parents d’élèves et les professeurs,

L’investissement global réalisé s’est élevé à 15 000 €,
Le budget annuel de fonctionnement est de 500 € par bateau.
Notre partenaire cambodgien, FACT (Fisheries Action Coalition Team), une coopérative de pécheurs, assure pour notre compte le suivi dans chaque village du Comité de gestion chargé de la conduite et de l’entretien des bateaux.

Nos Missions